Profitez de nos formation gratuite : Hypnose Intégrative Holistique et Ostéothérapie Intégrative. Pour nous joindre 819 629-1938.

Qu’est-ce que la pensée Symbolique ?

Qu’est-ce que la pensée Symbolique ?

par Benjamin Lavigne, le 6 décembre 2021

La pensée symbolique est notre manière interne de se représenter une situation. Grâce aux images, aux sens perçus et aux associations entre eux, nous développons notre propre réalité et nos propres paysages intérieurs. C’est notre moyen d’expression qui nous permet de développer nos habiletés sociales et créatives. 

Exemples

  • Un enfant commence par babiller dans ces premiers mois pour former petit à petit le symbole “maman” au terme de sa première année. Il pourrait ensuite l’utiliser pour désigner toutes les femmes qu’il rencontre. Ou bien encore le son “raram” pour désigner une voiture qui roule. Ces symboles sont des associations complexes entre nos différents univers de perceptions, que nous raffinons au plus notre expérience se développe.
  • Lors de son arrivée au bureau Ginette partage à Marc son collaborateur : Aaah, quelle belle journée aujourd’hui ( Le ciel est bleu, la température douce ) et Marc qui lui répond : Mouais, pas trop. Je viens d’emmener mon auto au garage et je ne sais pas s’ils vont pouvoir la réparer. Dans cet exemple, le symbole “belle journée” réfère à des paramètres différents sinon Marc aurait été d’accord avec la proposition de Ginette.

“La pensée symbolique attribue des notions immatérielles à des choses et des événements concrets, elle permet aux enfants d’associer un événement, un lieu ou un objet déterminé avec des idées abstraites, comme des sentiments.

Ceci aide à former la cosmovision d’une personne et, quand elle grandit, lui permet de faire des jugements hypothétiques, de déterminer des valeurs relatives et d’exprimer des émotions de façon complexe.”

Source : https://etreparents.com/quest-ce-que-la-pensee-symbolique/

Comment s’exprime la pensée symbolique chez les humains ?

Le langage est la création directe de la pensée symbolique, il se base sur l’utilisation de mots abstraits pour définir l’expérience que nous ressentons, ce que nous appelons la réalité. 

Cette manière de représenter passe à travers un filtre que nous construisons au fil des expériences. Ainsi, la façon de symboliser une situation pour une personne ayant grandi dans une culture occidentale sera différente de celle qui a grandi dans une culture orientale. De même entre une personne issue de milieu aisé ou défavorisé, d’une majorité ethnique ou d’une minorité. 

Nous ajoutons au fur et à mesure de notre développement des symboles pour représenter un certain nombre de paramétrages reliés à des moments précis, par exemple :

Une plage avec le son des oiseaux, la sensation du soleil sur la peau = calme

Ces symboles, nous les empruntons à ce qui se trouve à proximité de nous. Ils sont donc largement influencés par la culture, les dessins, les contes et légendes, les chansons et les livres. Ceux-ci permettent la transmission des symboles qui constituent la mémoire des générations passées.

Par exemple lorsque nous lisons un livre, nous activons la pensée symbolique pour imaginer les personnages, les lieux et différentes situations. Si nous demandions à des enfants de décrire comment ils imaginent une scène écrite, nous aurions deux versions différentes dépendamment de leur histoire personnelle et culturelle. Et c’est peut-être en cela que réside la beauté de la pensée symbolique.

“Nous reproduisons ce que nous voulons évoquer à travers des symboles (un dessin, une musique, des paroles, des gestes) grâce à la pensée symbolique, cette capacité à utiliser des signifiants pour nous référer à des signifiés.” 

Source : https://nospensees.fr/quest-ce-que-la-pensee-symbolique/

La pensée symbolique notre prison dorée ?

Comme l’explique Jean Piaget, un spécialiste de la psychologie du développement, l’imitation joue un rôle important dans le développement de notre pensée symbolique. Les enfants ont la capacité de faire référence à des situations du passé qu’ils ont observées en recréant des imitations de ces comportements. Ainsi, nous construisons notre vocabulaire d’expression basé sur ces sources d’observations.

Prenons des exemples pour illustrer ce mécanisme : 

  • Si un parent, dans une situation de surprise, réagit en exprimant de la colère, l’enfant en imitant la situation précédente va commencer à réagir également de manière colérique par référence avec sa perception symbolique de la scène qui se déroule. 
  • Si un autre parent, dans une même situation de surprise, réagit en pleurant, l’enfant a de grandes chances d’exprimer par la suite le symbole de la surprise par un comportement de tristesse, d’effondrement.
  • Si un autre parent, dans une même situation de surprise, réagit en rigolant, l’enfant exprimera probablement lors d’une surprise de la joie ou des des rires.

Nous observons dans cette image qu’il est facile de construire différents types de symbolique en rapport avec une situation. Certaines constructions peuvent être très bénéfiques pour l’apprentissage, l’ouverture et l’interaction sociale alors que d’autres au contraire génère fermeture, séparation avec l’environnement.

Comment utiliser la pensée symbolique pour vivre plus de bien-être ?

Voici une petite liste non exhaustive des méthodes qui utilisent la pensée symbolique au coeur de leur approche:

  • La Programmation Neuro-Linguistique : par la modélisation du langage et le sens attaché à celui-ci dans son contexte, la PNL permet une mise en lumière directe sur les symboles utilisés pour référer à des situations. En approfondissant l’exploration de la symbolique employée, il devient simple de proposer un autre symbole qui est plus en accord avec ce que nous souhaitons réellement vivre.
  • L’hypnologie : elle propose des jeux à travers lesquels nous utilisons une symbolique qui fait référence à une situation, une perception. Nous pouvons proposer une action directe qui permet d’ajouter un nouveau symbole de référence à cette même situation et ainsi agrandir le champ symbolique de la personne qui a plus de cartes dans son jeu des symboles.
  • Mouvement somatique : permet d’incarner des situations à travers l’exploration des sens, du mouvement et d’apporter des modulations dans l’expression de celle-ci.
  • Improvisation : la théâtralité de l’exercice permet d’apporter un détachement quant à l’utilisation des symboles communément employés. Nous pouvons observer que les comportements symboliques de nos cultures est un jeu que nous avons décidé d’adopter et que le choix du personnage nous appartient entièrement, comme dans une mise en scène.

En ayant de plus en plus conscience de l’impact des symboles utilisés, des mots, des actions dans notre perception du monde, nous avons une porte d’accès pour créer et modifier notre réalité. Grâce à ces associations symboliques, il est possible de faire grandir un jardin intérieur, une palette de couleurs favorable à notre épanouissement, notre support et peut-être simplement une sensation profonde de sécurité.

Belle exploration de votre univers symbolique.

Si vous désirez expérimenter une séance, prenez rendez-vous directement avec l’un de nos spécialistes :

Benjamin Lavigne

Massothérapeute, Ostéothérapeute, Hypnolgue

About Benjamin Lavigne

Passionné par la science Benjamin évolue de manière sceptique en testant chaque techniques, croyances qu'il rencontre. Il découvre de plus en plus avec enthousiasme et émerveillement des clés qui permettent le bien-être à tous les niveaux. Respirations, mouvements, imagination, sensations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *